UN « DFA » c’est quoi ? c’est qui ? Pour qui ? Pour quoi ?  Du neuf à ce sujet au Pingouin !

La cellule santé nous rappelle l'utilité de ces appareils qui peuvent sauver des vies et organise des sessions d'explication au fonctionnement de l'appareil, il est essentiel qu'un maximum de membres du club puisse connaître le fonctionnement de cet engin !

Jean-françois Rosier nous explique la démarche et donne les renseignements pratiques des démonstrations ci-dessous


UN « DFA » c’est quoi ? c’est qui ? Pour qui ? Pour quoi ?
Du neuf à ce sujet au Pingouin !

Chaque année, 10 000 Belges sont victimes d’un arrêt cardiaque soudain. En effet, vous avez 13 fois plus de risque d’être victime d’un arrêt cardiaque soudain que d’un accident de la route. Personne n’est épargné : jeune ou âgé, sportif ou moins actif. Une réaction rapide est vitale. Vous êtes peut-être convaincu que si vous avez de la chance, il y aura un acteur du monde médical (médecins , infirmiers, pompiers, secouristes,…) dans l’assistance mais qu’aussi non c’est l’accident fatal … ET BIEN NON ! Grâce à un soutien de l’ADEPS, beaucoup d’infrastructures sportives et ou de collectivités ont reçu un appareil qu’on appelle un défibrillateur. Cet appareil se trouve sur le mur au club house. Il fait peur à beaucoup et on pense souvent qu’il faut être très qualifié pour pouvoir l’utiliser en toute sécurité… ET BIEN A NOUVEAU NON !

Un défibrillateur est facile à utiliser, il est automatisé : il donne les indications nécessaires, fournit à votre place un diagnostic et vous accompagne dans les premiers soins.

En sachant qu’une personne victime d’un arrêt cardiaque qui bénéficie d’une intervention avec ce type d’appareil dans les 6 minutes voit ses chances de survie passer de 5 à plus de 70%, il est impératif qu’un maximum de personnes au sein de notre club apprivoisent ce fabuleux engin !

C’est pour cette raison que notre club organise des sessions courtes, simples et conviviales qui vous permettront d’acquérir certains reflexes « vitaux ». Il ne faut pas avoir le moindre requis et encore moins être « médical » dans l’âme. Le but est qu’au sein de chaque équipe senior et/ou aux moments de pleine affluence dans la vie de notre club, vous soyez plusieurs à pouvoir aider et sauver la vie d’une personne touchée par un malaise cardiaque qu’elle soit joueur/joueuse/spectateur/spectatrice…

Soyez attentifs, des sessions sont régulièrement organisées. Elles durent 45 min. Elles sont pratiques : apprendre à faire un massage cardiaque, comment placer le défibrillateur, comment l’allumer, répondre à vos questions…Les sessions seront données par un médecin urgentiste et papa d’enfants hockeyeurs en herbes (Dr Vincent De Winter), il viendra avec des appareils et des mannequins pour s’exercer.

Jean-François ROSIER